Énergie infrarouge

La solution thermique

Les radiants infrarouges catalytiques INFRAGAS produisent énergie thermique par rayons infrarouges (IR).

Le rayonnement infrarouge est une forme de transmission d’énergie par ondes électromagnétiques (rayons infrarouges). Les ondes électromagnétiques se propagent à la vitesse de la lumière sur des lignes droites et ne sont pas absorbées par l’air, par conséquent elles ne chauffent pas les volumes et se transforment en chaleur seulement lorsqu’elles sont absorbées par un corps exposé.
Ce principe de fonctionnement permet d’obtenir d’importantes économies de consommation et de réaliser des traitements de haute qualité dans de brefs délais.

Comment ça fonctionne exactement?

Chaque objet avec une température supérieure au zéro absolu émet une énergie infrarouge.

L’objet qui irradie plus d’énergie est défini comme étant la source d’émission (“emission source”) tandis que l’objet vers lequel l’énergie est rayonnée, donc avec moins de chaleur, est défini comme la cible (“target”): la loi de Stefan-Boltzmann sur le rayonnement infrarouge indique que dès le moment où la température de la source d’émission augmente, l’émission rayonnante est proportionnelle à la quatrième puissance de sa température, soit dès que la température d’une source d’émission augmente, un pourcentage beaucoup plus élevé de l’énergie totale est converti en énergie rayonnante.

Il en découle une densité de puissance élevée, c’est à dire une capacité remarquable à transformer l’énergie en chaleur avec une économie de coûts et temps.

La température d’une source d’émission détermine la longueur d’onde de cette source, donc en agissant sur la température, la longueur d’onde est modifiée : il faut considérer que si l’on augmente la température, la longueur d’onde est raccourcie.

Le rayonnement émis par les systèmes INFRAGAS peut avoir différentes longueurs d’ondes obtenues en variant la température de la surface catalytique. La variation de la température s’obtient en modulant la quantité de gaz émise dans le brûleur catalytique. Il en découle que les brûleurs infrarouges sont utilisables pour différentes applications étant caractérisés par des ondes électromagnétiques moyennes/longues.

L’énergie infrarouge est divisée en trois catégories de longueurs d’onde, mesurées en microns (µm):

ONDES COURTES: de 0,8µm à 2µm
ONDES MOYENNES: de 2µm à 4µm
ONDES LONGUES: de 4µm à 10µm

ONDES COURTES

L’expérience acquise dans le secteur des traitements thermiques réalisés au moyen de l’énergie IR a permis de démontrer que le chauffage obtenu avec l’émission d’ondes courtes a une pénétration élevée à travers les corps et, donc, a tendance à traverser la matière en chauffant de préférence la partie interne des corps et non la surface.

ONDES MOYENNES

Les ondes moyennes atteignent les corps à traiter sans toutefois pénétrer dans ceux-ci en agissant adéquatement seulement sur les couches superficielles. Par conséquent, elles sont particulièrement indiquées dans le séchage de peintures liquides et en poudre, dans le séchage des tissus, dans le travail du verre et dans le traitement des surfaces en général.

ONDES MOYENNES/LONGUES

Les brûleurs infrarouges Infragas émettent des ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES MOYENNES/LONGUES, ils peuvent donc être utilisés dans la plupart des applications en garantissant un traitement homogène, de très haute qualité. C’est pourquoi les coûts de gestion sont extrêmement contenus, car la rapidité de chauffage et le type de processus thermique ciblé sur le corps à traiter permettent une remarquable réduction de temps et d’énergie.

ONDES LONGUES

Les ondes longues ont un faible pouvoir de pénétration et résultent particulièrement indiquées dans les traitements qui nécessitent un léger chauffage de la surface ou en présence de produits d’une sensibilité thermique élevée (par exemple, plastique, bois, produits agroalimentaires, etc.).

Il est très important que la source d’émission ait la longueur d’onde la plus adéquate au revêtement ou au substrat à traiter. Le bon choix de la source d’émission détermine l’efficacité et la rapidité du processus.

SPECTRE IR


Les panneaux rayonnants catalytiques Infragas émettent une gamme d’ondes électromagnétiques dont la longueur est parfaitement absorbée par la plupart des produits organiques.

En cas de peintures en poudre, par exemple, l’énergie infrarouge catalytique est parfaitement absorbée en phase de polymérisation, tandis que dans les traitements avec des peintures traditionnelles, la longueur d’onde des radiants Infragas permet une évaporation rapide de l’eau et des solvants et une finition homogène de haute qualité sans générer du stress thermique sur le substrat.

Par contre, les brûleurs infrarouges à ondes courtes RHT, Radiant High Temperature, sont spécifiques pour les processus thermiques qui nécessitent des températures élevées (par exemple le chauffage des moules) ou des temps de traitement rapides, comme dans le cas de la gélification de la poudre.

En savoir plus

RAYONNEMENT INFRAROUGE

Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique avec une longueur d’onde majeure de la lumière visible, mais mineure des ondes radio. Le nom signifie ” sous la lumière ” (du latin infra, “sous”), car le rouge est la couleur visible avec la fréquence plus basse.

ZÉRO ABSOLU

Le zéro absolu est la température la plus basse qui théoriquement peut être obtenue dans n’importe quel système macroscopique, et correspond à zéro Kelvin, 0 K (-273,15 °C ; -459,67 °F).

(µm) MICRON

Unité de mesure de la longueur qui correspond à un millionième de mètre (c’est à dire un millésime de millimètre).

LOI DE STEFAN-BOLTZMANN

La loi de Stefan-Boltzmann, appelée parfois loi de Boltzmann ou même loi de Stefan:

où q est l’énergie rayonnée par l’Unité de surface dans l’unité de temps, T la température absolue exprimée en kelvin et σ la constante de Stefan-Boltzmann qui vaut:

Scroll to top